Comprendre

  1. Accueil
  2. Nutrition
  3. Le régime végétarien protège-t-il du cancer ?

Le régime végétarien protège-t-il du cancer ?

Pour manger équilibré, et ne pas augmenter nos risques de développer un cancer, il est recommandé de manger moins de viande, plus de fruits et de fibres d’origine végétale. Mais alors, le mieux n’est-il pas de passer carrément au régime végétarien ? En fait, les scientifiques n’ont pas la réponse. Faisons le point.

Le mieux : pas de viande ou moins de viande ?

Une consommation excessive de viande et de charcuterie augmente les risques de cancer colorectal. Pour s’en protéger, le Plan national nutrition santé recommande de ne pas dépasser les 500 g de viande (et 150 g de charcuterie) par semaine. De ce point de vue, ne pas en manger du tout peut sembler plus protecteur. Mais pour le moment, on n’a pas pu prouver qu’il y avait une différence bénéfique entre manger peu d’aliments carnés et ne pas en manger du tout.

Surtout des fruits et légumes ou plus de fibres végétales ? 

Les légumineuses et les fibres végétales sont des aliments protecteurs du cancer colorectal. Leur accorder plus de place dans l’alimentation est conseillé à tous. Ils sont incontournables pour couvrir les besoins en protéines d’un régime sans viande, ils le sont également pour toute alimentation équilibrée. L’essentiel est de consommer une grande diversité d’aliments d’origine végétale, mais rien ne dit qu’il est meilleur d’exclure d’autres aliments comme la viande et le poisson.

Végétarien : un régime antioxydant protège du cancer ? 

Une alimentation naturellement riche en fruits et légumes est associée à une diminution du risque de cancers de la bouche, du pharynx, du larynx, de l’œsophage, de l’estomac et du poumon. Les anti-oxydants qu’ils contiennent agissent contre les radicaux libres susceptibles de contribuer au développement de cancers. Mais là encore, le bénéfice de menus très riches en fruits et légumes est indépendant du mode de régime adopté, végétarien ou autre.

Les végétariens ont-ils moins de cancer ? 

Il est impossible pour le moment de répondre à cette question. Végétarien ou non, chacun se nourrit d’une grande variété d’aliments. Aussi, il y a de nombreuses façons d’être végétarien ou de manger sans restriction alimentaire. L’alimentation peut être plus ou moins diversifiée, issue de l’agriculture biologique, composée de produits industriels, d’aliments sucrés…

C’est pourquoi, constituer des groupes de personnes qui se nourrissent de la même façon au sein de chacun des régimes, végétarien ou omnivore, est très compliqué. Aussi, il n’y pas d’études sérieuses qui permet de comparer l’effet protecteur vis-à-vis du cancer des deux régimes.

4 bonnes raisons de manger bio

Comprendre

Alimentation des seniors

Agir

0

Il n'y a aucun commentaire