Comprendre

  1. Accueil
  2. Activité physique
  3. Qui sont les sportifs ?

Qui sont les sportifs ?

Boxe ou Polo ? Base-ball ou cricket ? Les sports sont fortement marqués par des représentations sociales et culturelles. Quels sont les profils des sportifs en France ?

A comme appartenance sociale

Depuis les années 1970, les sociologues s’intéressent aux liens entre appartenance sociale et sport pratiqué, qui reposeraient sur la correspondance entre représentation de soi et imaginaire de tel ou tel sport. Les femmes et les cadres moyens du public privilégieraient ainsi des sports récréatifs et hygiéniques tandis que les cadres supérieurs du privé choisiraient des sports de compétition à fort engagement. Bien que ces travaux soient parfois contestés, le lien entre sports et niveau social semble clair : cadres et professions intermédiaires sont les plus nombreux à pratiquer une activité physique ou un sport.

N comme niveau d’études

Autre déterminant des pratiques sportives : le niveau d’études. Plus il est élevé, plus nombreuses sont les personnes pratiquant une activité sportive. Selon le Eurobaromètre Sport et Activités Physiques 2014, 68 % des personnes ayant quitté l’école à l’âge de 15 ans ou plus tôt disent ne jamais pratiquer de sport. Ce chiffre est de 45 % chez les personnes ayant quitté l’école entre 16 et 19 ans, et à 27 % chez celles ayant étudié jusqu’à l’âge de 20 ans ou au-delà !

S comme sexe

Le sexe influence également la pratique des activités physiques et sportives : les hommes étant plus nombreux que les femmes à pratiquer au moins une fois par semaine (45 % contre 37 %). (Eurobaromètre APS 2014). Ce facteur doit cependant être croisé avec le niveau d’étude car lorsqu’il est élevé, hommes et femmes déclarent un taux de pratique similaire (Enquête PCS 2003, INSEE).

J comme jeunes

En 2013, avec 64 % de pratiquants, les 15-24 ans étaient les plus engagés dans une activité physique ou sportive. Ce taux ne fait que diminuer pour les générations d’après et chute à 30 % chez les plus de 55 ans (Eurobaromètre APS 2014).

M comme moyens financiers

La pratique d’un sport dépend enfin de déterminants financiers : plus les revenus sont importants, plus la pratique augmente. Ce critère joue également dans le choix des sports — notamment ceux qui nécessitent du matériel ou des équipements coûteux — et les lieux où l’on pratique, les populations aisées étant davantage inscrites dans les clubs.

0

Il n'y a aucun commentaire