Comprendre

  1. Accueil
  2. Activité physique
  3. Pourquoi et comment pratiquer une activité physique régulière ?

Pourquoi et comment pratiquer une activité physique régulière ?

79% des Français pratiquent une activité physique pour leur santé. Adapté à l’âge, au niveau de condition physique et aux besoins de chacun, le sport procure tant de bien à l’organisme qu’il serait en effet dommage de s’en priver ! La Fondation APRIL vous aide à vous motiver et vous propose au moins trois bonnes raisons de pratiquer une activité physique et d’être ainsi acteur de votre santé.

Pratiquer une activité sportive pour garder la santé

Pratiquer une activité physique ou sportive régulière est en première position des bonnes résolutions des Français, qui y consacrent en moyenne 3h18 chaque semaine[1].

Au-delà de la recherche du bien-être au quotidien, le sport a une incidence sur la prévention des maladies cardio-vasculaires et limite les risques de développer certaines formes de cancer.

Garder la forme, se sentir bien physiquement et mentalement et se défouler sont autant de motivations plébiscitées par les pratiquants pour se motiver. La motivation varie cependant en fonction de l’âge et des besoins. Ainsi, 90% des 60 ans et plus déclarent pratiquer un sport pour garder la santé contre 63% pour les 15-24 ans.[1]

Pratiquer un sport en entreprise pour limiter les troubles liés à l’activité professionnelle

Les bénéfices de la pratique sportive dans un contexte professionnel sont nombreux pour les salariés : contribuer à l’allongement de l’espérance de vie, retarder l’âge de début de la dépendance et améliorer sa productivité[2].

En complément des bénéfices physiques, le sport permet d’améliorer la qualité de vie au travail, limiter l’absentéisme, réduire le stress et développer le goût de l’effort.

Ainsi, le Baromètre Sport Santé révèle une perception positive des Français face à la pratique sportive en entreprise, qui réduirait les effets du stress et limiterait les troubles du sommeil ou alimentaires.[1]

Les Français passent en moyenne 36 heures[3] au travail chaque semaine, la pratique d’un sport dans un cadre professionnel permet ainsi d’inscrire l’activité dans le quotidien et de participer entre collègues à une activité fédératrice. Une raison supplémentaire pour bouger !

Comment se motiver ?

Quelques pistes pour se lancer :

  • Choisir une activité : sport individuel ou collectif, avec un coach, en salle ou en extérieur, à tester pour s’assurer que la discipline correspondra à ses goûts sur la durée.

En fonction de la saison, sports d’hiver, randonnée raquette, marche nordique, vélo… sont autant d’activités à pratiquer seul ou en groupe pour plus de convivialité.

  • Définir des objectifs : renforcer ses muscles, améliorer sa posture et sa tonicité, reprendre une activité régulière dans un quotidien un peu trop sédentaire, améliorer son endurance cardio-respiratoire, perdre quelques kilos superflus…
  • Fixer une fréquence et une durée de pratique : par exemple une séance de fitness de 45 minutes et un footing de 30 minutes par semaine.

 

Pour rappel, l’Organisation Mondiale de la Santé préconise 150 minutes d’activité physique par semaine pour les adultes, en incluant les loisirs, les déplacements à vélo ou à pieds, le ménage…
En fonction de l’âge, les besoins sont plus importants, notamment pour les enfants et les seniors.

[1] Source : 7ème édition du Baromètre Sport Santé de la FFEPGV – partie 5 – Fédération française d’éducation physique et de gymnastique volontaire paru le 28 mai 2018.

[2] Etude sur l’impact économique de la pratique du sport en entreprise pour le comité national olympique et sportif français et le Mouvement des entreprises de France (Medef) avec le soutien d’AG2R La Mondiale, réalisée par Goodwill-Management en 2015.

[3] Durée moyenne hebdomadaire habituelle du travail dans l’emploi principal d’après les chiffres de l’OCDE – Organisation de coopération et de développement économiques

 

0

Il n'y a aucun commentaire