1. Accueil
  2. Activité physique
  3. Où pratiquer une activité physique en France ?

Où pratiquer une activité physique en France ?

Le sport a le vent en poupe. En effet, 64% des Français pratiquent une activité physique régulière. Tour d’horizon chiffré des pratiques sportives en hexagone.

Quels sont les lieux d’activité physique préférés des français ?

Que ce soit en salle ou à l’extérieur, tous les moyens sont bons pour faire de l’exercice dans le cadre de ses activités quotidiennes. Ainsi, l’Eurobaromètre réalisé en 2014 a mis en évidence que les français pratiquent une activité sportive dans des lieux très variés.

40% Dans un parc, dans la nature

36% A la maison

25% Sur le trajet entre chez vous et l’école / le travail / les magasins

15% Dans un centre de fitness

13% Au travail / Dans un club

Sans surprise, la marche de loisir est l’un des sports préféré par les français (53% de la population s’y adonne). Dans le top 3 des activités les plus pratiquées, viennent ensuite la natation de loisir (24%) et le vélo de loisir (22%).

Côté profil des pratiquants, s’il y a peu de différences entre hommes et femmes, l’âge joue davantage. Les plus âgés font plus volontiers du sport à l’extérieur quand les 15-24 ans sont les plus nombreux à se rendre dans les centres de fitness (15%), les clubs (13%) et les centres sportifs (8%). Plus de 40% des sondés déclarent pratiquer un sport plus d’une fois par semaine, constat encourageant !

Zoom sur le fitness : Comment bien choisir sa salle de sport ?

Plus de 4 000 clubs de fitness ont été dénombrés dans le cadre de l’étude Deloitte et EuropeActive sur la santé et le fitness en Europe. Face à cette offre pléthorique, voici trois conseils à suivre pour être certain de bien choisir sa salle.

1 – Pas à n’importe quel prix

Bien sûr, le budget est important. Bon à savoir, le coût moyen mensuel d’un abonnement en 2016 est de 41 €. Aussi, vous devez rester vigilant à ne pas y passer toutes vos économies. Cependant, gardez en tête qu’il ne faut pas aller forcément au plus offrant. Car moins c’est cher, plus cela risque d’être mal encadré : défaut de diplôme, de suivi… En somme, vous ferez du bien à votre porte-monnaie, mais pas à votre corps.

2 – La question du programme

Que me proposent les coach ? Vais-je pouvoir bénéficier d’un accompagnement personnalisé ? Une évaluation préalable de mon niveau est-elle prévue ? Et des points d’étape ? Toutes ces questions sont légitimes. Et doivent être posées au personnel lors de votre inscription. N’hésitez pas non plus à demander les diplômes afin de vous assurer que la salle de sport emploie du personnel qualifié et compétent.

3 – La localisation joue un rôle

Dernier critère qui entre en jeu : la situation géographique du lieu par rapport à votre domicile (ou votre travail). Privilégiez un endroit qui ne soit pas trop éloigné et facilement accessible, que ce soit en transports en commun ou en voiture. Il ne faut pas que passiez une demi-heure, voire même plus, rien que pour y aller. Plus ce sera loin et compliqué d’accès, plus vous risquez de vous démotiver lorsqu’il fera nuit, froid ou que vous serez fatigué. En choisissant une salle proche du travail ou de l’appartement, c’est le gage d’y aller souvent et régulièrement.

Vous l’aurez compris… en France, que ce soit dans un parc, sur le chemin du travail ou en salle de sport, toutes les occasions sont bonnes pour pratiquer une activité physique ! A vous de bouger…

Sources : Chiffres-clés du sport 2017, publié par le ministère de la Jeunesse et des Sports, Eurobaromètre, 2014, Etude Deloitte et EuropeActive sur la santé et le fitness en Europe – 2015-2016

0

Il n'y a aucun commentaire