1. Accueil
  2. Activité physique
  3. Halte aux idées reçues

Halte aux idées reçues

Pas le temps, trop vieux, je suis enceinte…pour éviter de pratiquer une activité physique, on a souvent une « bonne » excuse. Mais est-elle vraiment fondée ? Pas si sûr !

Je suis trop occupé ! Faux.

Le principe, c’est de pratiquer une activité d’intensité modérée trente minutes chaque jour pour améliorer sa santé et rester en forme. Pas toujours facile ! Mais les trente minutes peuvent être divisées en portions de 10 minutes. N’est-ce pas pas déjà un peu plus facile à programmer ? : 10 le matin, 10 le midi et 10 minutes le soir, par exemple. Mais pas 30 fois une minute non plus.

Faire du sport, ce n’est plus de mon âge ! Faux.

De nombreuses maladies fréquentes  avec le vieillissement (maladies cardio-vasculaires, arthrose, ostéoporose, hypertension, mais aussi chutes..) peuvent être prévenues en pratiquant un exercice physique régulier. Cela améliore aussi la santé mentale et les fonctions cognitives, et prévient la dépression et l’anxiété.

Les enfants courent partout toute la journée, inutile qu’ils fassent du sport en plus : Faux.

Pour grandir en bonne santé, un jeune doit accumuler chaque jour au moins 60 minutes d’exercice physique. Alors même s’il s’est dépensé un quart d’heure dans la cour et qu’il a fait du basket en EPS, poussez-le à rentrer à vélo ou à pied de l’école plutôt qu’en voiture. Et inscrivez-le à un club de sport !

L’activité physique fait forcément maigrir. Vrai et Faux.

Oui, si vous comptez sur la pratique d’une activité physique pour maigrir, vous avez raison…Mais il faudra faire 160h de vélo sans manger pour perdre 1kg de graisse. Mais non, elle vous ne fera pas perdre du poids à elle seule. Déjà, il faut la pratiquer régulièrement. Et surtout l’associer à un changement d’alimentation si vous êtes en surpoids.

Sport et grossesse ne sont pas compatibles. Faux.

On peut être enceinte et pratiquer une activité physique. C’est même recommandé. En fonction des habitudes avant la grossesse, la durée et l’activité seront à adapter, mais plus on bouge, mieux c’est, pour la maman, notamment au niveau de la circulation sanguine, et pour le bébé ! Quoi faire ? Tout ce qui lui plaira (marche, vélo stationnaire, natation…) hormis les activités avec risque de chutes ou de traumatisme abdominal (sports collectifs de type basket, volley-ball…).

J’en ai fait suffisamment quand j’étais jeune, c’est bon ! Faux.

Durant votre jeunesse, vous avez couru sur tous les chemins de la Région, nagé dans toutes les piscines, pratiquer des heures de tennis et de football. Et donc, vous avez pris de l’avance et désormais, rideau ? Faux ! Avec tout ça, vous avez juste limité le risque d’ostéoporose. Pour le reste, les bénéfices ont été perdus si vous n’avez pas continué: on perd les effets de l’entraînement en 2 à 6 mois après l’arrêt total. Alors on continue ou on s’y remet!

Buller / bouger : le match

Comprendre

L’inactivité physique, première cause de mortalité évitable dans le monde !

Comprendre

Le renforcement musculaire à la loupe

Comprendre

Activité physique et sport font-ils maigrir ?

Comprendre

0

Il n'y a aucun commentaire