1. Accueil
  2. Sommeil
  3. Cerveau/Lumière : qui décide ?

Cerveau/Lumière : qui décide ?

Aux commandes de nos nuits, notre cerveau répond en réalité aux ordres de l’horloge circadienne. Enclenchée par l’alternance entre la lumière et l’obscurité, c’est elle qui décide que nous devons dormir la nuit.

Le cycle de nos nuits

De nombreuses fonctions de notre organisme répondent à une organisation cyclique, parmi lesquelles :

  • les fonctions orientées vers l’extérieur (activité motrice intellectuelle, comportement alimentaire),
  • le sommeil,
  • les processus internes (fonction cardio respiratoire, température corporelle, sécrétion de certaines hormones, mécanismes cellulaires).

Le rythme est dit circadien quand la période qui la définit avoisine les 24 heures. L’horloge principale de notre organisme se situe dans le cerveau, au sein d’une région nommée hypothalamus.

Une mélatonine matinale

La mélatonine est une hormone qui joue un rôle promoteur du sommeil, également synchroniseur sur de nombreuses fonctions. Produite sous l’influence de l’hypothalamus, elle atteint son taux maximal vers 3 heures du matin. C’est l’heure à laquelle le corps est au minimum de sa température et où le niveau de vigilance diminue de façon significative.

La lumière aux commandes

Des récepteurs, situés sur la rétine, informent directement l’hypothalamus du niveau de luminosité externe. À la tombée de la nuit, le signal indique qu’il est temps de produire la mélatonine. Cette information arrivant à peu près à la même heure chaque jour, l’horloge se cale selon un rythme circadien.
Pour régler notre horloge, d’autres synchroniseurs interviennent:

  • les prises alimentaires,
  • l’activité physique,
  • nos relations sociales.

 

Pourquoi dort-on la nuit ?

Comprendre

Mon sommeil dépend de la Terre

En images

0

Il n'y a aucun commentaire